accueil

Nawal Slaoui
Nawal Slaoui
Fondatrice

Nawal Slaoui est franco-marocaine et vit et travaille à Casablanca, au Maroc. Elle produit et diffuse l'art contemporain au Maroc et à l’international. Elle pratique également le commissariat d’exposition sur des projets culturels spécifiques. 


Après avoir passé son enfance à New York, où elle est très tôt initiée à l’art, Nawal Slaoui rejoint l’Ecole Américaine de Tanger. Elle s’inscrit à la Boston University dont elle est diplômée en histoire islamique. De retour au Maroc à l’âge de 25 ans, elle se consacre à la promotion de nouvelles expressions artistiques (photographie, installation, nouvelles technologies, vidéo, etc.), encore embryonnaires à cette époque au Maroc. Elle ouvre sa première galerie d’art contemporain, Meltem, en 1993 à Casablanca et contribue à la création de la Fondation Actua pour la première banque marocaine, où elle mène un travail de recherche et de promotion des jeunes talents, à travers des expositions regroupant notamment, Mounir Fatmi, Hicham Benohoud et Lamia Naji.

Nawal continue son exploration autour de différentes formes d’art en s’installant au Design District à Miami aux Etats Unis en 2000. Elle créé avec le designer français Pierre de Gastines une ligne contemporaine d’objets de la table d’influence marocaine, « Yzza », qu’elle vend dans des grands magasins prestigieux à New York, Chicago et Los Angeles.


En 2005, de retour au Maroc, Nawal Slaoui est nommée directrice artistique du volet Art Urbain du Festival de Casablanca. En 2008, elle fonde l’association Madar, à but non lucratif, dont les valeurs fondatrices sont l’art, la pédagogie et l’environnement. En 2010, elle crée CulturesInterface, structure de production et de diffusion d’art contemporain pour promouvoir l’expression artistique émergeante marocaine et maghrébine à l’international. En 2011, CulturesInterface commissarie et produit l’exposition Senses and essence à New York et à Casablanca avec les artistes Amina Agueznay, Najia Mehadji et Safaa Erruas. En 2012 elle réitère l’expérience avec l’exposition  The World is not as I see it  à Paris puis à Casablanca avec Zineb Andress Arraki, Amina Benbouchta, Hicham Berrada, Driss Ksikes et Simohammed Fettaka. Nawal Slaoui accompagne également les artistes qu'elle soutient par la production d’œuvres qu’elle présente au public dans des expositions monographiques et, en 2014, lors de la 5ème édition de Biennale de Marrakech.


Elle est invitée par le MuCEM en tant que co-commissaire de l’exposition « Des artistes dans la cité : l’art en travail » (Mars-Juin 2014) réunissant : Mustapha Akrim, Hicham Benohoud, Simohammed Fettaka, Faouzi Laatiris, Youssef Ouchra, Younès Rahmoun et Batoul S’himi.

En 2015, elle participe à la 1ère édition de la Biennale de Photographes du Monde Arabe avec la galerie Binôme à Paris et présente des photographies inédites de Zineb Andress Arraki. 

fr / en

facebook | credits | login